Acidité Gastrique : Trop ou Trop Peu

Dessin estomac et acide gastrique
Photo : amelioretasante.com

À faire la chasse à l'acidité et à vouloir lutter systématiquement contre des "acidoses", on finit par en oublier les fondamentaux de la physiologie.

 

L'acidité gastrique est nécessaire et bénéfique à notre système digestif.

 

 

Il était donc important de revenir sur ce sujet en redéfinissant le rôle de l'acidité gastrique, en étudiant les dangers d'un manque d'acidité et en vous permettant de connaître si vous êtes dans le "trop" ou le "trop peu".

Le rôle de l'acidité gastrique

L'estomac est le lieu où les aliments vont être réduits en bouillie grâce à l'action d'enzymes et de l'acide chlorhydrique.

 

L'estomac produit environ 3 litres d'acide chlorhydrique par jour qui permet de :

  • continuer la digestion
  • neutraliser la prolifération des bactéries et toxines
  • favoriser l'assimilation des minéraux et vitamines.

Hypo ou Hyperchlorhydrie ?

L'affaire se corse quelque peu quand on sait que les symptômes d'un excès d'acidité sont les mêmes que ceux d'un manque d'acidité. Résultats :

On estime que près de 90% des personnes traitées pour une hyperchlorhydrie (trop d'acide chlorhydrique) souffrent en fait d'un manque d'acidité. Près de 50% des hospitalisations pour gastralgie relèveraient en fait de cette situation.

 

Un manque d'acidité dans l'estomac entraîne également le Reflux oesophagien du fait d'une mauvaise digestion des glucides dans l'estomac générant des fermentations intestinales, causes de pressions gazeuses sur la valve séparant l'estomac de l'oesophage.  

Les Symptômes du manque d'acidité

  • Sensation d'avoir trop mangé
  • Nausées régulières
  • Mauvaise haleine
  • Intolérances ou sensibilités à certains aliments
  • Troubles intestinaux
  • Déminéralisation
  • Problèmes de peau
  • Crampes
  • Rhumatismes
  • Fatigue

Une liste non exhaustive de symptômes digestifs et généraux...

La cause essentielle : le manque de Sel

Un nouveau retour sur le sel que nous avons évoqué de nombreuses fois et notamment sur notre dossier concernant la déshydratation.

 

Le manque de sel est médicalement documenté depuis 1912, le Pr Mach de Genève en a commis un livre en 1947...

Le Sel, NaCl est l'aliment pourvoyeur de chlore pour l'estomac et un grand nombre de troubles gastriques se solutionne par une simple pincée de sel déposée sur la langue, 2 à 3 fois par jour.

Outre la prolifération bactérienne dans l'intestin grêle, le manque de sel peut induire une déshydratation extra-cellulaire et une hyperhydratation cellulaire, source de gonflement, d'oedème et d'hypertension.

 

On note également de nombreux cas d'Hypochlorhydrie médicamenteuse liée à la prise d'antihistaminique ou de médicaments antiacidité.

Sel

Hypo ou Hyper acidité : comment savoir?

Il existe plusieurs tests vous permettant de connaître votre production d'acide.

  • Le test au bicarbonate de soude :

À jeun, prendre 1/4 de cuillère à café de bicarbonate dans 25cl d'eau. Boire et observer l'apparition des premiers rôts :

- Si vous rotez dans les 2 minutes qui suivent : situation normale

- Si le premier rôt intervient entre 2 et 3 minutes : légère baisse de l'acidité

- Entre 3 et 5 minutes : Hypochlorhydrie

- Plus de 5 minutes : Achlorhydrie potentielle

 

  • Le test au vinaigre de cidre :

En cas de pyrosis notamment, un apport d'acide soulage immédiatement si on se trouve en situation d'hypochlorhydrie.

Prenez 1 cuillère à café de vinaigre de cidre dans un peu d'eau, à boire après le repas.

Si le "feu" de votre estomac diminue et que vos douleurs s'estompent, c'est que vous manquez d'acidité.

Par contre, une exacerbation des symptômes traduit un excès d'acidité.

  • Le test au jus de betterave :

La betterave contient une substance responsable de la pigmentation rouge qui se décompose en milieu acide.

Si, après avoir ingéré du jus de betterave, vos urines sont teintées en rouge, signe que le pigment n'a pas été décomposé, votre acidité n'est pas au mieux.

 

Conclusion

Une bonne acidité gastrique est nécessaire et bénéfique car elle permet une bonne absorption intestinale des vitamines, minéraux et oligoéléments dépendant d'un pH gastrique bas.

Une étude parue en 1999 concluait que "l'hypochlorhydrie est associée à un risque accru de cancer gastrique". Mowat,C et Al Gastroenterology 1999.116(4)

 

Il est donc primordial de ne pas se lancer dans une lutte systématique contre l'acidité et de tester au préalable sa propre production d'acide gastrique. La consommation de compléments alimentaires, poudre ou gélules, alcalinisants est à éviter dans la très grande majorité des cas. 

Source Documentaire:

Les Troubles du Métabolisme du Sel et de l'Eau - René S Mach Privat-Docent à la Faculté de Médecine de Genève - Masson & Cie 1946

 

Ecosystème intestinal & Santé optimale - Docteur Georges Mouton Marco Pietteur - Editeur Collection Résurgence 4ème édition 2011

Écrire commentaire

Commentaires: 60
  • #1

    luciole (samedi, 22 avril 2017 17:09)

    Bonjour, les poudres alcalinisantes à base de citrates (et non bicarbonates) alcalinisent-elles elles aussi l'estomac ? sont elles aussi mauvaises en cas d'hypochlorhydrie ? merci

  • #2

    Philippe (samedi, 22 avril 2017 17:48)

    Les citrates alcalinisent l'estomac bien évidemment.
    Or, si vous êtes en hypochlorhydrie, c'est la catastrophe puisque dans ce cas vous manquez déjà d'acide...

  • #3

    Duponchel (dimanche, 13 août 2017 18:08)

    Peut on prescrire des IPP sans avoir auparavant contrôler sa production d'acidité gastrique

  • #4

    Philippe (dimanche, 13 août 2017 20:07)

    Bonjour,
    on ne devrait pas...

  • #5

    Duponchel (samedi, 09 septembre 2017 11:37)

    Le manque d'acidité et des reflets œsophagiens peuvent ils causer des ulcères au duodénum ?

  • #6

    Philippe (samedi, 09 septembre 2017 13:41)

    Bien évidemment malheureusement...

  • #7

    gallet (mardi, 30 janvier 2018 13:58)

    bonjour je souffre de douleurs insupportables apres chaque cuillère que j ingère je sens les aliments descendrent lentement puis arrives en bas de l estomac sensation d un feu pendant 3 secondes j ai fais des fibro et colo et echo je suis traite pour une oesophagite alors que le gastro enterologue ne m a pas testé mon taux d acidite il m a prescrit des ipp esoprenazole ce medicament a beaucoup d effets secondaires j aimerai avoir votre avis merci

  • #8

    Philippe (mardi, 30 janvier 2018 14:43)

    Bonjour,
    faites les tests au bicarbonate, vinaigre décrits dans l'article afin de voir si vous êtes trop acide ou pas assez...
    Après, il sera plus commode d'orienter un traitement
    cordialement

  • #9

    Ève-Annie (samedi, 03 février 2018 23:22)

    Vous apportez certaines informations intéressantes. Cependant, vous ne devriez pas parler d'un manque de sel, mais plutôt d'un manque d'iode. Il y a de l'iode ajouté au sel de table certes, mais le sel est plus mauvais qu'autre chose pour la santé et il y a ---plein d'autres sources d'iode--- dans l'alimentration. En pluis, l'alimentation occidentale est souvent trop salée, donc votre propos est un peu dur à croire...

  • #10

    Philippe (dimanche, 04 février 2018 10:34)

    Bonjour,
    votre position sur le sel est complètement à revoir.
    Visualisez la vidéo du Pr Yusuf et faites comme moi, c'est à dire cherchez une base documentaire depuis 1870 et vous verrez que les informations officielles sur le sel sont fausses.
    Vous parlez de "croire" moi je parle de données physiologiques et biochimiques...
    Chacun est libre de son chemin de pensée...

  • #11

    Véronique (dimanche, 25 février 2018 23:05)

    Je pense que quand il parlait de sel, il parlait de chlorure de sodium .
    Le chlorure stimule la production d'acide gastrique .
    Pour palier aux problèmes d'hypochlorydrie, le traitement le plus adapté est la betaine HCL associée à des enzymes digestives végétales .

  • #12

    Philippe (lundi, 26 février 2018 09:48)

    exact, le chlore stimule la production de HCl et le sodium est entre autre utilisé pour la fabrication de la bile, carbonate de sodium notamment.
    Très bonne remarque concernant la bétaine HCL à condition de respecter un apport de sel, chlorure de sodium NaCl à la longue sinon les problèmes reviennent.

  • #13

    Véronique (lundi, 26 février 2018 19:54)

    Par contre je suis d'accord avec ce qui est dit plus haut, il est peu probable qu'avec l'alimentation moderne, les plats préparés, on manque de sel.
    C'est même plutôt l'inverse.
    Il suffit de voir les données qui montent bien qu'à notre époque, le ratio sodium/potassium est très mal équilibré et qu'il y a bien plus d'hypertendus qu'il y a 50 ans.
    On ne manque pas de sel.

    Pour régler le problème d'hypochlorhydrie, c'est bien simple : il faut d'abord rechercher l'helicobacter pylori.
    Traiter l'hélice actée avec un traitement (p*l*r*)
    Arrêter les ipp, anti h2 anti acides dés que possible .
    Prendre du DGL pour les aigreurs, favoriser la production d'acide gastrique avec de la teinture mère de gentiane.
    Et surtout, des enzymes et de la betaine HCL.

    Et pour en savoir plus, s'intéresser au livre du Dr Mouton, THE livre, une bible !

  • #14

    Philippe (mardi, 27 février 2018 10:43)

    Pour les amateurs et amatrices de bibliographie:
    Traité de physiologie. Jacques Béclard secrétaire perpétuel de l'académie de Médecine 1860
    Pr Gaston Parturier " Précis de phyotothérapie hépatobiliaire "1934
    Pr Mach Université de Genève 1947 "Troubles du métabolisme du sel et de l'eau"
    Jean Hamburgé, membre de l'académie des sciences et de l'académie de médecine "Métabolisme de l'eau" 1949.
    Ajoutez y les conférences du Dr Marco Paya, membre de l'académie de médecine de New-York ainsi que les travaux du Pr Sempéré en Espagne prolongeant les recherches et applications pratiques du Dr Quinton.
    Regardez la vidéo du Dr Yusuf, Président de la Fédération Mondiale de Cardiologie.
    Pour avancer, il faut savoir abandonner ses certitudes et se souvenir que:
    "Ce n'est pas le livre qui fait la lecture, mais la lecture qui fait le livre"

  • #15

    Nina (vendredi, 02 mars 2018 12:45)

    Bonjour,
    Atteinte d'une colopathie fonctionnelle, j'ai effectué énormément de changement dans mon alimentation dont la suppression du sel depuis 4 ans. J'ai effectué il y a un quelques semaines une analyse de sang dont les résultats sont:
    -carence en potassium
    -taux de sodium bas
    - taux d'amylase très bas
    - gamma GT très bas
    Est ce que mon taux bas de sodium peut causer une chute de mes enzymes digestives ?

  • #16

    Philippe (vendredi, 02 mars 2018 14:13)

    en supprimant le sel, vous avez tout mis à l'envers...
    1 bon niveau de sodium conditionne l'assimilation du potassium, du calcium, du magnésium, de la vitamine C et des vitamines B....
    En résumé, vous avez pris le problème à l'envers et vous amplifiez vos difficultés en courant le risque d'une prolifération bactérienne dans l'intestin grêle détruisant aussi vos enzymes digestives...

  • #17

    Nina (vendredi, 02 mars 2018 14:45)

    Merci d'avoir pris le temps de me répondre.
    On m'a toujours convaincu que le sel n'était pas bon pour notre santé , c'est pour cela que j'ai préféré le bannir de mon alimentation. Et grâce à votre site j'ai finalement appris beaucoup de choses.
    Quelle est la meilleur façon de consommer du sel (non raffiné bien sur) et à quel moment ?
    Quelle posologie pouvez-vous me conseiller ?

  • #18

    Philippe (vendredi, 02 mars 2018 14:57)

    Fleur de sel, sel gris...
    Toutes les formes du véritable sel de mer naturel...

  • #19

    Nad (dimanche, 11 mars 2018 23:04)

    Bonsoir, je suis tombée sur votre article en faisant des recherches pour mon fils de 10 ans qui souffre de terrible maux de ventre depuis plus de 2 ans... Alors comme je suis désespérée de trouver une solution pour lui, je viens vous exposer son cas en espérant trouver de nouvelles pistes. Depuis bientôt 4 ans mon fils qui a aujourd'hui 10 ans souffre de maux de ventre. Au départ de façon plutôt ponctuelle il a eu des courtes crises et comme elles partaient assez rapidement la médecin n'en a pas trop tenu compte en mettant cela sur le dos du stress et / ou de la constipation.
    Mon fils a depuis tout petit bricolé avec son ventre; à 1 mois et demi ont lui détecté une œsophagite ; il a eu quasiment 7 mois de traitement sous inexium.
    La depuis c'est 4 dernières années de maux de ventre, les choses se sont accélérées il y a un peu plus de 2 ans... 2 ans de galère d'examens en tout genre de prise de sang, d'absence à l'école, de rdv chez différents médecins et autre...
    après maintes et maintes allé-retour aux urgences on nous a dirigé vers un gastro-pédiatre qui après avoir éliminé les problèmes de constipation chroniques, a découvert qu'il avait un Hélico bacter... il a donc été traité à coup de BACTRIM et FLAGYL... quelques mois après rebelote donc de nouveau traitement de cheval... après il a eu une gastroscopie qui a révélé une gastrite... rien d'étonnant après l'Hélico bacter donc Inexium et encore antibio.... enfin bref en sept 2017 on a fait un Hélikit et on sait à présent qu'il n'y a plus de gastrite et il a été testé peu de temps après donc on sait qu'il n'a plus d'Hélico bacter... mais qq mois après de nouveaux gros maux de ventre... on a fait une IRM mais comme mon loulou n'a pas réussi a boire tout le produit et que ça l'a rendu malade du coup on a vu que le haut c'est à dire pas tous les intestins... résultat il y avait une stase gastrique... après un passage au CHU de Rouen on nous a rien appris de plus mais on lui a fait passer un TOGD qui est normal....
    les médecins nous disent qu'il n'y a rien de grave dans le sens pas de maladie et que c'est fonctionnelle... on a rdv avec un médecin de la douleur dans qq semaines...
    mais en attendant il souffre.
    je vous donne ses symptômes qq fois que qq un ait une idée de génie; dès qu'il commence à manger c'est-à-dire après qq bouchées il commence à avoir la nausée. Parfois juste la nausée et ça s’arrête là et souvent (plus le soir) les nausées se transforment en crampe extrêmement douloureuses qui durent en général jusqu'à temps qu'il s'endorme; ce qui du coup est compliqué. Quand il s'endort avec des grosses crises il se réveille la nuit à cause des douleurs et quand il se réveillent le matin il a toujours mal. Ah oui on a fait aussi un régime sans gluten qui n'a rien donné d'exceptionnelle.... on a rdv avec une nutritionniste afin de faire un régime Fodmap. Tout ce que vous décrivez comme symptôme ressemble assez à ce qu'il a alors on a essayé le test au bicarbonate,il a mis qq minutes à avaler son verre et on à commencer à chronométrer quand le verre était fini. il a roté quasiment aussitôt le verre finit...on a essayé depuis qq jours le vinaigre de cidre mais on n'a pas constaté d'amélioration.
    il souffre et manque beaucoup l'école; nous ne savons plus quoi faire....
    désolé pour le roman, j'espère que cela est à peu près clair; ce soir encore il a mal, il fait des allers retours entre son lit et nous pour faire chauffer la bouillotte aller au toilette...demain reprise d'école (enfin on espère) et du travail ... ça va pas être simple une fois de plus! merci de m'avoir lu; j'espère avoir des réponses.

  • #20

    Philippe (lundi, 12 mars 2018 10:31)

    Il faut lui masser le ventre avec un galet de soufre et refaire sa flore intestinale avec le produit Proviplus.
    Ces 2 produits sont en vente sur notre site Crystal-bien-etre.com
    Comment s'est passé sa naissance?
    Avez vous essayé de lui faire prendre des enzymes digestives?
    Et avez vous supprimé les laitages et le sucre?
    Merci d'utiliser la boite mail pour votre réponse et demande de conseils personnalisés

  • #21

    Cédric (lundi, 26 mars 2018 19:25)

    Bonjour, J'ai lu votre article avec Beaucoup d'intérêt, merci.

    Personnellement on ma diagnostiqué Crohn il y a 2 ans. En effectuant mes propres recherches, je me suis trouvée une surcharge de métaux lourds (mercure notamment) ; le leaky gut ; une petite prolifération du candidat que je metrise avec des huiles essentielles (origan vulgaire) et des probiotiques.

    J'ai moi même vérifié cela mais il me semble avoir pris le problème en partant de la fin (le colon)
    Je crois bien que tout cela est lié à une faible (très) acidité stomatique, d'ailleurs plusieurs signes me font penser à cela, certains aliments non digéré dans les selles, sensation de stagnation dans l'estomac, anemie, sensibilité au gluten, lais animaux, légumineuses, pomme.
    J'évite donc ces aliments.
    Je prends d'ores et déjà - un complexe multimineral, et en Iodine (produits = Iodoral de Optimox, 12mg) ; - Des enzymes digestives ; De la Betaine HCL (~8gel soit ~4,5g par repas) ; Et je me supplémente aussi en Vitamines b1,2,3,5,6,9 car j'ai lus qu'elles intervenaient dans la production d'acide.

    en revanche j'ai longtemps banis le sel de mon alimentation. J'en reprends 1 fois par jour avec un repas. Il s'agit de sel D'hymalaya, ou de mer non raffiné.

    Pouvez-vous m'orienter si c'est plutôt bien, ou si par exemple je devrais prendre un supplément en NaCl ?
    Merci pour votre temps et vos recherches.
    cordialement

  • #22

    Philippe (mardi, 27 mars 2018 10:36)

    Bonjour,
    pour savoir et connaitre son niveau d'acidité, il convient de faire les tests décrits dans cet article.
    Du sel une fois par jour, cela n'est certainement pas suffisant et quant à moi, j'évite le sel de l'Himalaya.
    Pourquoi prendre ce sel qui ne contient pas d'iode alors que vous prenez un complément d'iode, cela n'est pas logique.
    Quant à la maladie de Crohn, je vous renvoie à mes dossiers sur les intestins...
    Vous ne leur apportez pas de quoi se structurer, vos compléments alimentaires étant insuffisants en la matière.
    Vous devriez essayer le Synertrophic pendant au moins 3 mois.
    cordialement

  • #23

    Cédric (mardi, 27 mars 2018 12:03)

    Bonjour,

    merci pour vos conseils, je vais regarder pour Synerthrophic.
    Donc pour l'acidité en manque de mon estomac je ne change rien, sauf que je prenne plus de sel de mer, c'est bien cela ?
    (j'avais déjà fais le test du bicarbonate, un peu plus de 5 min)

    Merci

  • #24

    Philippe (mardi, 27 mars 2018 13:55)

    ajouter du sel de mer dans votre alimentation ainsi qu'une pincée de sel sur la langue, à laisser fondre, trois fois par jour.
    Boire de l'eau pour couper la soif une fois que le sel est fondu.
    Vous pouvez continuer de prendre des vitamines B et vous pouvez boire 1 litre d'eau vinaigrée par jour à raison de 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre dans 1 litre d'eau

  • #25

    Cédric (mardi, 27 mars 2018 16:45)

    Merci beaucoup je vais faire cela.
    Je pense qu'il vaut mieux éviter de mettre du vinaigre de cidre dans une bouteille en plastique, j'utiliserai des verres
    encore merci

  • #26

    Evelyne (mercredi, 25 avril 2018 09:43)

    Bonjour, je souffre de problèmes gastriques aiguës et perte de ma voie depuis la prise du lyvothyrox nouvelles formule. Mon médecin me prescrit des comprimés gastro-résistant cela est-il approprié. Merci

  • #27

    Philippe (mercredi, 25 avril 2018 09:50)

    Bonjour,
    ces comprimés sont faits pour résister à l'acidité de l'estomac afin de libérer leur contenu dans l'intestin
    Ils ne vous apporteront rien pour ce qui concerne vos problèmes gastriques
    Cordialement

  • #28

    Evelyne (mercredi, 25 avril 2018 10:20)

    Merci Philippe,
    Que me conseillez vous ?
    Test du vinaigre de cidre fait avec diminution des remontées gastriques.

  • #29

    Philippe (mercredi, 25 avril 2018 10:41)

    Bonjour
    faites le test au bicarbonate pour vérifier le test au vinaigre
    A l'issue me contacter par mail afin que je vous indique quelques pistes à suivre
    cordialement

  • #30

    Evelyne (mercredi, 25 avril 2018 11:13)

    Bonjour
    Demain matin à jeun et je vous contacte ensuite.
    Merci excellente journée.

  • #31

    Aka (dimanche, 01 juillet 2018 00:04)

    Bonjour je viens de le faire opérer d’un rgo mais 1 mois après j’ai comme un malaise une sensation bizarre de feu estomac épigastre qui elle donne une faiblesse je ne sais pas quoi faire ça me fatigue énormément. J’ai aussi la langue qui gonfle et un goût de fer plusieurs fois par jour après manger ou même sans manger aider moi svp

  • #32

    Philippe (lundi, 02 juillet 2018 10:54)

    avez vous expliqué ces symptômes à votre médecin et au chirurgien?
    Je vous conseille OAKY 2 ml 1 fois par jour avec Floril afin de libérer le foie et reconstruire un équilibre intestinal.
    Buvez également 3 cuillères à soupe de jus d'aloé véra
    Ces produits sont disponibles sur mon site
    et testez votre acidité comme indiqué dans mon article

  • #33

    CHERIFI (mercredi, 11 juillet 2018 18:10)

    Bonjour
    En février 2015, à l'âge de 66 ans, mon époux a subi une cystoprostatectomie totale avec dérivation des urines selon Bricker pour un carcinome urothéliale de vessie. En mai 2015 reprise chirurgicale pour réfection du Bricker avec résection de la valvule iléo-coecale du fait d'une ischémie progressive. Depuis cette seconde intervention il souffre de diarrhées chroniques et d'une fatigue chronique. En 2016 fibro : présence d'une ectasie vasculaire au tiers inférieur de l'oesophage, absence d'hélicobacter. Colo: RAS
    Divers traitements pour la diarrhée sans succès (reprise de la diarrhée dès l'arrêt de ceux-ci). Les résultats d'analyses sanguines normales ainsi que la vitamine B12 et les folates sériques B9. Malgré la prise de vitamines cette fatigue permanente lui mine le moral car il est le plus souvent alité et souffrant. Je vous remercie par avance de vos conseils avisés. Cordialement

  • #34

    Philippe (mercredi, 11 juillet 2018 19:10)

    Peut-être faudrait il essayer de travailler sur la structure et la porosité intestinale:
    Synertrophic pendant 3 mois associé pendant au moins 1 mois avec Argiflore
    Floril pendant 2 mois.
    Ces produits sont disponibles sur mon site crystal-bien-etre.com
    Cordialement

  • #35

    GC (mercredi, 18 juillet 2018 10:55)

    Aïe, j'ai fait le test du bicarbonate, j'ai mis 6'20'' pour avoir le premier rot.
    Ca colle avec les infos que vous donnez, j'ai beaucoup de symptomes énoncés (et d'autres que j'ai pu voir sur d'autres sites) :

    - Sensation que les repas restent trop sur le ventre pendant toute la journée
    - De plus en plus vite rassasié, perte d'appétit avec le temps
    - Mauvaise haleine
    - Difficulté pour digérer la viande et les laitages
    - Ballonement et flatulences
    - Moins beaux cheveux et ongles, taches blanches sur les ongles
    - Crampes parfois
    - Fatigue générale depuis des années (et après les repas aussi)
    - Impossible de prendre du poids
    - Légère perte d'odorat
    Pour ma part je n'ai pas de douleur, surtout des sensations d'incofort.

    J'ai commandé de la bétaine HCL et des enzymes digestives pour tenter d'améliorer ça. Je pense que je vais prendre du zinc aussi.

    En tout cas merci de nous mettre sur des bonnes pistes, je pense qu'un médecin traditionnel n'aurait pas été d'une grande aide me concernant.

  • #36

    Noémie (lundi, 23 juillet 2018 23:04)

    Bonjour Philippe,
    Votre article m’apporte une nouvelle piste de travail: dérangée par des symptômes de brûlures d’estomac, rgo et transit accéléré avec selles et gaz malodorants. Après avoir essayé de contrer à base de jus de citron et d’eau au bicarbonate (jamais de rot pour moi après la consommation de bicarbonate), j’ai fini par aller consulter et on m’a prescrit un IPP et du gaviscon pour soulager mon œsophage irrité. J’ai suivi ce traitement une semaine sérieusement (moins de brûlures avec le gaviscon je pense, mais un estomac très lourd). J’ai donc arrêté, consulté une acunpunctrice il y a quelques jours qui m’a soulagée, mais la sensation de brûlure commence à revenir.
    Selon vous, peut on penser à une achlorhydrie? (Vu l’absence de réaction au test du bicarbonate?). Dans ce cas que conseillez vous? Des probiotiques particuliers?
    Merci d’avance pour votre réponse !

  • #37

    philippe (mardi, 24 juillet 2018 10:10)

    bonjour,
    prenez une pincée de sel sur la langue 3 fois par jour, à laisser fondre sur la langue et boire de l'eau ensuite.
    3 cuillères à soupe de vinaigre de cidre bio dans 1 litre et demi d'eau à boire dans la journée
    et Bétaine HCL
    cordialement

  • #38

    Jérôme (samedi, 28 juillet 2018 10:01)

    Bonjour Philippe, j'ai un rgo depuis de nombreuses années. Par phases heureusement mais en ce moment le plus gênant sont les brûlures intenses dans la gorge, les oreilles et les poumons et aussi les douleurs de cervicales épaules et omoplates. Que me conseillé vous pour les brûlures dans la gorge qui sont surtout intenses quand je m'allonge. Merci

  • #39

    Philippe (samedi, 28 juillet 2018 10:23)

    Bonjour
    comme je ne cesse de le répéter, il convient de faire les tests d'acidité avant de prendre un quelconque traitement.
    Donc faites les afin de savoir si votre niveau d'acidité est correct et pour pouvoir orienter une prise de produits pour remédier à votre problème

  • #40

    Jérôme (lundi, 30 juillet 2018 17:53)

    Test au bicarbonate réalisé ce matin et aucun rot dans les 5 premières minutes. Le vinaigre de cidre peut il m'aider ?

  • #41

    Philippe (lundi, 30 juillet 2018 19:11)

    Oui!!! 3 cuillères à soupe dans 1l1/2 d'eau à boire dans la journée
    Mangez salé car le sel fournit du chlore pour l'estomac.
    Vous pouvez aussi prendre de la bétaïne sous forme uniquement de Bétaine HCl

  • #42

    Louise (samedi, 04 août 2018 18:38)

    Bonjour, j'ai passé une gastroscopie le 21 juin. La gastroentérologue a constaté une oesophagite et une irritation de la muqueuse plus bas dans l'estomac, vers le duodénum. Elle m'a dit que j'ai trop d'acide et m'a prescrit les IPP que je ne veux pas prendre pour les raisons que vous connaissez surement. Personnellement, je pense plutôt être en carence d'acide. Je n'ai pas de reflux ni de brulure, etc., mais plutôt des repas (minis) qui me restent 6 heures dans l'estomac parfois. Mon acupuncteur pense aussi que je suis plus en carence qu'en trop. Je ne fais pas de beaux rots avec le test de bicarbonate. J'ai consulté en naturopathie et on me déconseille de prendre la bétaîne HCL à cause de l'irritation que j'ai à la muqueuse. J'aimerais connaitre votre avis parce que je ne vais vraiment pas bien. Je suis fatiguée et je ne sais plus quoi manger même si je fais très attention. Je prends déjà des enzymes mais ce n'est pas suffisant. Je prends aussi de l'orme rouge en pansement gastrique. Est-ce que la bétaîne peut aggraver mes irritations? Avez-vous d'autres conseils? Merci.

  • #43

    Philippe (samedi, 04 août 2018 18:54)

    Bonjour,
    si vous manquez d'acide il faut bien en remettre...
    Le seul moyen est d'expérimenter...
    Prenez également du sel sur la langue 2 à 3 fois par jour et buvez de l'eau une fois ce sel fondu.
    Vous pouvez aussi essayer la gelée d'Ale vera à boire.
    cordialement

  • #44

    Raymond (vendredi, 10 août 2018 10:56)

    Bonjour
    J'ai une béance cardiale ,les ipp ne marchent pas.
    La nuit uniquement 5 à 6 heures après le repas du soir j'ai des picotements qui me font beaucoup tousser.j'ai aussi pas mal de gaz après les repas
    Pas de brulures d'estomac
    Le test au bicarbonate= 0 gaz aprés 10 minutes.
    Le gastro me propose une PH métrie
    Qu'en pensez vous
    Cordialement

  • #45

    Philippe (vendredi, 10 août 2018 11:31)

    l'examen médical proposé me paraît intéressant tout en poursuivant la piste du manque d'acidité.
    Cordialement.

  • #46

    Wari (mardi, 14 août 2018 06:27)

    J'ai regardé les 2 vidéos de casasnovas qui parlent dun reflux : j'ai appliqué ses conseils : dieu merci ça fait plus d'un an que j'ai arrêté les ipp et ça va beaucoup mieux ! !!! Pourtantle dct m'avait dit : soit c'est ipp à vie soit opération pour problème d'hernie hiatale ! Arrêtez les ipp c'est une catastrophe pour l'organisme !

  • #47

    Isabelle (samedi, 18 août 2018 08:53)

    Bonjour :) et grand merci pour vos conseils
    Pour cause de dérangements digestifs intestinaux, je me complémente de divers probiotiques depuis janvier; j'ai consulté un gastro qui a détecté une béance cardiale... et depuis, les remontées acides sont très nettes (sensation de bouche chaude, rots, brûlures œsophage, lourdeurs, fatigue... test bicarbonate : légère baisse acide (petits rots) test cidre pas net.
    Ma question est: si je traite actuellement ce léger manque d'acidité (sel, vinaigre) puis je continuer mes compléments contre les dysbiose et candidose ainsi que les probiotiques?
    Merci grandement pour votre attention
    Isabelle

  • #48

    philippe (samedi, 18 août 2018 10:23)

    Bonjour,
    il serait bon de faire également une cure d'enzymes digestives contenant notamment de la Bétaïne HCL.
    Quant à la dysbiose et candidose, quels sont les compléments que vous prenez et depuis combien de temps?
    Merci de bien vouloir me répondre en utilisant la messagerie plutôt que les commentaires.
    cordialement

  • #49

    Frederic (dimanche, 26 août 2018 07:37)

    Je voulais savoir si on peut prendre du propolis, la lithothamnes; et de betaine et de la vitamine c ester pour résoudre les probleme de faible acidité. Depuis plusieurs mois le fait de prendre un café ou un croisant me donne quelques minutes après de forte aigreur merci pour vos conseils

  • #50

    Philippe (dimanche, 26 août 2018 16:13)

    La Bétaine HCL uniquement et de la vitamine C non tamponnée vont tendre à réguler l'acidité en l'augmentant.
    Le lithotamne me paraît déconseillé par contre car je pense qu'il est alcalinisant
    Quant aux douleurs musculaires liées au silicium Dissulvérole, ce n'est pas normal mais c'est à votre Naturopathe qu'il faut poser la question...

  • #51

    RAYMOND (mercredi, 29 août 2018 21:04)

    Bonjour
    Suite a vos conseils j'ai fait une PH mètrie,mon taux ne descends pas en dessous de 7 sur 24 heures.
    Comment faire pour suplementer ce manque d'acidité
    J'ai commencé le vinaigre qui marche bien
    Quoi prendre en+
    Cordialement

    Merci

  • #52

    Philippe (jeudi, 30 août 2018 10:22)

    Bonjour
    VINAIGRE DE CIDRE + pincées de sel à laisser fondre sur la langue 3 fois par jour et boire ensuite
    Et enfin Bétaïne HCL

  • #53

    RAYMOND (dimanche, 16 septembre 2018 15:59)


    Bonjour
    Suite a votre réponse du 30 Aout, et malgré la prise de vinaigre de cidre,des enzymes,aloe vera je suis toujours réveillé la nuit vers 2 h du matin par un reflux qui me fait tousser
    Je ne sais plus quoi faire le gastro veut me donner du Domperidone?
    Cordialement

  • #54

    Philippe (dimanche, 16 septembre 2018 19:31)

    Quelles enzymes avez vous pris?

  • #55

    RAYMOND (lundi, 17 septembre 2018 08:22)

    je prends similase de métagenics

  • #56

    Philippe (lundi, 17 septembre 2018 09:09)

    Je ne pense pas vous avoir conseillé ce produit dont j'ignore la composition.
    Avez vous fait votre cure de sel?
    Votre produit contient il de la Bétaine HCL?

  • #57

    Rahma (lundi, 17 septembre 2018 13:32)

    J ai fait le test j ai rote entre 2 et 3 mn....que préconisez vous dans ce cas là svp ? Je ss perdu entre gastro entero et neuropathie

  • #58

    philippe (lundi, 17 septembre 2018 14:55)

    rien, cela semble normal à priori.
    Vos troubles ont une origine différente qu'il n'est pas possible de traiter de manière aussi simple et rapide.

  • #59

    RAYMOND (lundi, 17 septembre 2018 16:24)

    Non,j'ai pas commencé le sel.j'ai un doute sur la quantité
    Je prends de la betaine hcl+enzymes.
    Que faut il prendre comme enzymes
    Merci

  • #60

    philippe (lundi, 17 septembre 2018 17:06)

    1 pincée sur la langue 3 fois par jour à laisser fondre au milieu de la langue.
    Et boire ensuite.
    Pour un conseil personnel, utilisez la messagerie, c'est plus simple.
    Cordialement