Biodisponibilité : choisir la forme Liposomale

 

Pour bien choisir un complément alimentaire, un critère s'impose : la biodisponibilité.

 

Nous avions déjà évoqué ce sujet au travers de nos dossiers sur l'assimilation des minéraux et sur le Magnésium. Gros plan aujourd'hui sur une technique améliorant la pénétration cellulaire des molécules : la forme Liposomale.

La technologie Liposomale

Nommée également "liposphérique" ou encapsulation, cette technique consiste à protéger une substance par une enveloppe phospholipidique.

Le principe actif est encapsulé au coeur d'une enveloppe lipidique lui permettant de résister aux attaques des enzymes et aux acides gastriques. Ainsi protégé, il pourra atteindre intégralement via le sang la membrane cellulaire.

Celle-ci, essentiellement constituée des mêmes composants, à savoir des acides gras, va pouvoir attirer la capsule et la digérer plus facilement. Le liposome est ainsi dissout et déverse ses principes actifs directement dans la cellule.

 

De nombreuses études réalisées sur les transporteurs moléculaires mettent en évidence la supériorité de cette technique. Ainsi, 5 à 6 grammes de vitamine C liposomale seraient plus efficace que 50 grammes en intraveineuse.

Certains auteurs avancent même une biodisponibilité de près de 98% pour les substances absorbées sous cette forme.

Un liposome doit être de bonne qualité

Tout est dans l'enveloppe pourrait on dire...

Une grande partie des liposomes rencontrés correspond à des lécithines constituées d'acides gras et de triglycérides tirés du soja, du tournesol, du jaune d'oeuf ou du colza.

Mais toutes les lécithines ne se valent pas, la part de phosphatidylcholine pouvant varier de 25 à 96 % d'un type à l'autre.

Plus le taux de phosphatidylcholine  est bas, plus l'action thérapeutique est faible

 

Car cette substance est particulièrement assimilable par les membranes cellulaires. Il faut également des liposomes de petite taille qui permettent une meilleure assimilation et absorption à travers les capillaires de la bouche (sous la langue et dans les joues). 

Conclusion

Une forme très intéressante et particulièrement efficace pour transmettre des principes actifs et rendre ainsi les compléments alimentaires plus efficients. À condition de choisir une bonne qualité liposomale.

Écrire commentaire

Commentaires: 0